Inès Duhard : dépasser le syndrome de l’imposteur pour devenir une girlboss 🌞

J’ai eu la chance de tendre mon micro à Inès Duhard, influenceuse, créatrice de sa propre agence en marketing digital, de la marque de vêtements Hoanui et professeur en école de commerce. 

Avec Inès, véritable girl boss à l’univers positif et ensoleillé, nous avons parlé de toutes ses sorties de zone de confort : les deux fois où elle a quitté son CDI, le mannequinat à Los Angeles, sa méthode basée sur le personal branding pour décrocher des clients prestigieux ou encore la façon dont elle gère le syndrome de l’imposteur face à ses élèves. 

3 leçons à retenir de cet épisode :

– Être dans l’action plutôt que dans la (trop longue) réflexion 

– Rester soi-même et travailler à fond son personal branding 

– Redéfinir son équilibre pro/perso quand c’est nécéssaire

Entre conseils et good vibes, cet épisode vous donnera envie de vous dépasser pour mettre en place le projet de vos rêves ! Bonne écoute !

« J’ai toujours été la petite fille modèle mais hyperactive »

« J’ai toujours observé mon père avec un regard envieux, il me donnait beaucoup de  conseils professionnels. »

« Il est nécessaire de se faire de l’expérience professionnelle avant de se lancer dans l’entrepreneuriat. J’ai créé mon entreprise parce que j’avais déjà des premiers clients et que je travaillais mon personal branding. »

« On ne crée pas une entreprise pour créer une entreprise mais lorsque l’on a un vrai projet qui nous anime jour et nuit. On ne crée pas quelque chose parce que c’est la mode mais parce que ça nous plait et que l’on est bon dans ce domaine. »

« Je n’ai jamais eu à chercher des clients car j’ai énormément travaillé mon personal branding autour de mes passions. J’ai toujours attiré des marques qui se reconnaissaient dans mon univers. »

« Je travaille beaucoup mon développement personnel, le yoga, la méditation avec des pensées bienveillantes envers moi même tous les jours. Ça me permet d’avoir confiance en moi. J’essaye toujours de tenter l’expérience pour ne pas avoir de regrets. »

« Je suis capable de me réveiller à 3 heures du matin pour noter des idées. »

 « Mon métier de community manager ne s’arrête pas le vendredi à 18h. »

« Pour recevoir il faut donner et c’est valable dans tous les domaines. Sur Instagram c’est pareil. »

« Je suis issue d’une famille très modeste. Je me paye tout depuis mes 16 ans et je suis très contente de cette éducation et des valeurs que j’ai reçu. Je me suis débrouillée par moi même pour créer Hoanui. »

« Depuis 2018, je raconte les dessous de la création et du développement de ma marque. Grâce à là pré-communication que j’ai faite avant le lancement, les clientes étaient investies ! »

« Parfois il est nécessaire de mettre en stand by son projet, sa marque pour mieux revenir. »

« S’écouter savoir dire non, poser des limites… c’est des choses que j’ai mise en place. Je suis passée à deux doigts du burn out et j’ai appris à me recentrer sur les choses essentielles. »

Retrouvez Inès :

– Sur son blog : http://destinationlosangeles.fr/

– Sur son compte Instagram : https://www.instagram.com/inesduhard/

– Sa marque : https://www.hoanui.fr/

Rejoignez le site et la newsletter : https://lalea-media.com/

Travaillez avec moi : https://laurapouliquen.com/

— 

Si vous aimez le podcast et que vous voulez le soutenir, la meilleure façon est de vous abonner au podcast sur Itunes/Apple Podcasts, mettre 5 étoiles, de le commenter et de partager l’épisode en story Instagram.

Bonne écoute !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :