Marion Bertorello, influenceuse et entrepreneuse – « J’ai compris tôt que j’étais différente »

Aujourd’hui, je reçois sur le podcast Marion Bertorello, créatrice de contenus très populaire sur les réseaux sociaux.

Avec Marion, nous avons parlé de sa sortie de zone de confort pour quitter son CDI bien payé pour se lancer à son compte et de ses projets entrepreneuriaux.

Vous allez voir que Marion est une véritable battante qui part de loin pour réaliser ses rêves ! 3 leçons à retenir de cet épisode :

– Penser au coup d’après et réaliser que tout peut partir du jour au lendemain 

– Ne pas écouter les moqueries et le jugement des autres et continuer à croire en soi 

– Faire des petits jobs forge la jeunesse 

La qualité audio est un peu moins bonne que d’habitude, en effet, Marion la globe-trotteuse était sur la route pour partir en voyage. J’espère que vous ne nous en tiendrez pas rigueur…

« J’ai compris tôt que j’étais différente. »

« J’ai grandi à la campagne, je n’avais aucun rêve quand j’étais petite. J’ai découvert le monde quand j’avais 13 ans lorsque l’on a déménagé. »

« Je savais que je ne voulais pas la vie de mes parents. »

« Je suis partie de chez moi à 18 ans et je faisais des petits boulots pour payer mes études. »

« Mes profs me disaient que je ne ferais jamais rien de ma vie. Mon oncle était la seule personne qui a cru en moi. »

« Mon blog était mon exutoire, mon journal intime public. J’en étais fière et ça m’occupait car je n’avais pas vraiment d’amis. »

« Les gens se moquaient de moi car j’évoluais dans un milieu aisé mais je n’avais pas d’argent. »

« Je suis quelqu’un qui avance continuellement et je ne peux pas m’entourer de gens négatifs. »

« J’étais gestionnaire du patrimoine d’une famille de millionnaires. J’étais super bien payée pour mon âge. »

« En CDI, j’avais l’impression de donner ma vie à mes employeurs. »

« Ne pas avoir le chômage quand j’ai démissionné m’a poussé à me dépasser pour réussir. »

« Quand je suis arrivée à Paris, j’ai commencé à vivre de l’influence. »

« Je n’ai plus du tout la même vision de mon métier maintenant qu’il y a 3 ans. »

« Je suis curieuse et à l’aise sur plein de sujets. »

« Si tu fais tout et n’importe quoi sur les réseaux, tu ressembles à n’importe qui. »

« Je ne me vois pas me prendre en photo et vidéo à 60 ans. »

« Avoir juste Instagram, ce n’est pas fait pour moi. »

« Prendre des risques, c’est ne rien regretter. »

Retrouvez Marion :

Si vous aimez le podcast et que vous voulez le soutenir dans ma démarche, la meilleure façon est de vous abonner au podcast sur Itunes, de mettre 5 étoiles, de le commenter et de le partager autour de vous. Bonne écoute !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :