Comment trouver sa voie professionnelle ? Avec Marielle Barbe

Besoin de changer de travail, stress, burn-out… le rêve de tous est d’être heureux au travail. Mais comment y parvenir ? Quels sont les leviers sur lesquels agir pour qu’une entreprise réussisse à garder ses salariés épanouis ? Et si le slashing et le fait trouver sa « raison d’être » était la solution pour être satisfait ? Comment trouver sa voie professionnelle ? C’est toutes ces questions auxquelles nous avons répondu avec Marielle Barbe, auteure de “Profession Slasheur”.

Qu’est-ce qu’un slasheur ?

Selon la définition du dictionnaire, un slasheur est : « un individu multi-entrepreneur, qui possède plusieurs identités sur le plan professionnel, qui occupe plusieurs métiers simultanément. »

Marielle Barbe, profession slasheuse

J’ai l’immense plaisir de recevoir Marielle Barbe sur le podcast. Auteure du livre « Profession slasheur », Marielle est aujourd’hui tour à tour ou conjointement coach / formatrice / consultante / auteure…Sa mission est d’aider les particuliers à valoriser leurs multiples talents professionnels et les entreprises à faire émerger les potentiels humains.

Ensemble, nous sommes revenues sur son enfance qui était déjà marquée par la « recherche de sens », sur son parcours qui lui a permis de se poser de véritables questions quant à son orientation professionnelle, de ses multitudes activités et de ses longues années pour prouver sa légitimité.

« Avec le recul, je pense que des très jeune, j’avais envie de faire quelque chose qui avait du sens. »

« Au fond de moi, j’avais l’intuition que je pouvais tout faire. »

« Ça a été très douloureux de devoir choisir entre une voie ou une autre lorsque j’étais enfant, je me sentais déchirée. »

« L’OCDE annonce que les moins de 30 ans feront 13 métiers en moyenne. »

« Ma vie n’est qu’une histoire de sortie de sa zone de confort. »

« Rater mon bac a été la chance de ma vie. Si j’avais eu mon bac, j’aurais suivi des modèles et n’aurais pris le temps de m’écouter. »

« J’ai toujours été une slasheuse sans m’en rendre compte. J’ai toujours fait des choses en dehors de mon travail. »

« J’attendais de trouver le métier de mes rêves. J’y croyais jusqu’à ce que je comprenne que j’étais slasheuse grâce à la lecture d’un article américain. »

« On me renvoyait une image de personne instable éparpillée. »

Une mission en faveur des particuliers et des entreprises

Nous avons également discuté des problématiques de ses clients, de leurs besoins de changer et d’évoluer.

Pourquoi de plus en plus de jeunes de 25 ans ne se sentent pas alignés avec leurs valeurs et leurs projets ? Cela viendrait du décalage entre le développement personnel et professionnel : nous avons tous accès à des multitudes de formations tandis que les entreprises ont encore du mal à être agile et s’adapter à nos multiples casquettes professionnelles.

« En fin de carrière, je vois des séniors qui ont la sensation d’être passés à côté de leurs vies. »

« Il y a une cause qui est rarement évoquée mais qui est pour moi essentielle : cette évolution de nos aspirations vient du fait qu’aujourd’hui, on peut apprendre en permanence. »

« On avance pas du tout au même rythme : il faudrait faire s’accorder l’évolution personnelle avec l’évolution professionnelle. Ce décalage est de plus en plus important au fil de sa carrière. »

« Les gens viennent avec l’illusion qu’ils vont changer de vie. Aujourd’hui la question de la reconversion n’est plus d’actualité. Il faudrait s’interroger sur sa raison d’être. »

« Si on posait les bonnes questions aux enfants, ils pourraient trouver leur raison d’être. »

« Je me suis éparpillée tant que je n’avais pas trouvé ma raison d’être. »

« Plus on est pluriels, plus on est complets. »

« Le monde se portera mieux si chacun détermine sa singularité et identifie ce que ça raconte de lui. »

« La vie n’est faite que de choix et de deuils. »

« On est dans une société qui depuis des centaines d’années a porté la notion d’expertise aux nues. On s’extasie devant les sachants et les experts. »

« Il faut travailler sur la logique de son parcours. »

« Les entreprises qui ont su le plus rebondir dans cette crise du Covid-19 sont les plus agiles. Celles qui ont des collaborateurs prêts à réinventer un process, un format… Ce qui correspond aux profils des slasheurs. »

« On a beaucoup plus besoin que l’on imagine de personnes avec des visions globales, avec des esprits out of the box. »

« Une entreprise qui permet à ses collaborateurs de développer d’autres facettes à la marge de leur fiche de poste est une équation gagnante pour le collaborateur et l’entreprise. En termes de bien être car il va se sentir reconnu dans sa complétude, ne pas s’ennuyer, apprendre… »

« Si on veut donner envie aux jeunes de rester dans les entreprises, il faut leur promettre de pouvoir être mobile pour éviter les risques psycho-sociaux. »

« Je vois des non-sens : des entreprises qui vont chercher des compétences à l’extérieur alors qu’elles ont en interne des collaborateurs qualifiés ! »

« Chez Decathlon, les collaborateurs peuvent travailler 1 jour par semaine sur un projet en parallèle si cela peut apporter quelque chose à l’entreprise. »

Des exercices pour trouver sa raison d’être

Enfin, Marielle nous livre ses bons conseils et un exercice à faire seul(e) ou avec une personne de son entourage proche afin de découvrir nos multiples talents, nos rêves et notre fil conducteur. Cet exercice prend la forme de questions que l’on peut retrouver dans son livre.

1/Vous faites quoi dans la vie ?

2/Quels sont vos talents, dons, aptitudes naturelles ?

3/Quelles sont les compétences que vous avez acquises au fil de votre parcours professionnel ? 

4/Quand vous étiez enfant, qu’est-ce que l’on vous a dissuadé de faire ? A quoi rêviez-vous ?

5/Est-ce qu’il y a des aptitudes que vous souhaiteriez développer mais que vous n’osez pas ?

6/Quels sont les 3 projets perso ou pro dont vous êtes le plus fier ?

7/Quelles activités vous procurent de la joie et vous donnent la sensation que le temps n’existe pas ?

8/Si vous aviez une baguette magique : qui êtes-vous ? Où êtes-vous et que faites-vous ?

Je vous propose de faire cet exercice et vous souhaite une très bonne écoute.

Écouter l’épisode sur Apple Podcasts

Écouter l’épisode sur Spotify

Écouter l’épisode sur Deezer

Tous les liens pour retrouver Marielle :

Son site : https://www.mariellebarbe.com/

Son livre : https://livre.fnac.com/a10715791/Marielle-Barbe-Profession-Slasheur

Dans le podcast, nous avons notamment parlé :

– Du livre « L’élément » de Ken Robinson : https://www.amazon.fr/L%C3%89l%C3%A9ment-Quand-trouver-voie-changer/dp/2809649723

– De l’entreprise Décathlon

– Du gouvernement du Canada

– De ma formation podcast : https://laurapouliquen.teachable.com/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :